Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
- 82 -
récompensé de ses services. Kaufungen profita de
l'absence de l'électeur, escalada avec quelques amis,
pendant la nuit, le château d'Altenbourg, et enleva
les deux jeunes princes, Ernest et Albert: le pre-
mier avait quatorze ans et le second douze; il les
conduisit en Bohême^ espérant de toucher une grosse
somme de l'électeur, pour la rançon de ses enfantsi;
mais, dans une forêt, l'un de ces princes trouva moyen
de se faire connaître à quelques charbonniers, qui
le délivrèrent, et se saisirent de Kaufungen; peu
après, il eut la tête tranchée (HSS)- ~ C'est de
ces deux princes que descendent les deux branches
de la Maison de Saxe, rErnestine et fAlbertim.
Ernest, chef de la première branche, fut nommé élec-
teur eiï 1464. — Le fils d'Ernest, Frédéric III, surnom-
mé le Sage, qui gouverna de 1486 jusqu'en 1525, favo-
risa beaucoup la Réformation, et Luther trouva chez
lui un asyle contre les poursuites de ses ennemis.—
En 1548 la branche Ernestine perdit, dans un dilTé-
rend avec l'empereur Cliarles V, l'électorat; il fut
déféré à la branche Albertine, qui le possède en-
c.ore aujourd'hui. Nous avons vu deux électeurs de
Saxe sur le trône de Pologne: Frédéric-Auguste II
en 1697, Frédéric-Auguste III, 1734^1763.
Plus d'une fois la Saxe a été le théâtre des plus
sanglantes batailles: la guerre de trente ans et celle
de sept ans la ravagèrent beaucoup, — Lorsqu'eu
1806, la Prusse se vit attaquée par Napoléon, la Snxe
s'était unie aux Pnissiens; mais après les malheureu-
ses