Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
- Si -
SAXE.
Les Saxons méritent assez notre attention, pour
donner ici une légère esquisse de leur histoire. Les
premiers Saxons occupaient ces contrées, que nous
connaissons aujourd'hui sous le nom de Basse-Sa-
xe et de Westphalie. Déjà dans le ae siècle, ils
se rendirent redoutables aux Romains; ils insultèrent
les frontières de l'empire, passèrent en Angleterre,
et y établirent un royaume Angh-Saxon. — Vers le
pe siècle, Charlemagne eut beaucoup de peine à les
tenir en bride; il y réussit, et depuis ce temps-là,
étant assujettis aux rois d'Allemagne, ils eurenc
leurs ducs ; mais insensiblement ce Duché de Saxe
se perdit en plusieurs branches. — Dans le 12e siècle
le siège du Duché de Saxe fut transféré dans la Haute-
Saxe, et c'est depuis ce siècle que l'on peut fixer
l'Histoire des Saxons. Pendant deux siècles, ils eurenc
des princes de la Maison d'Anhalt; mais au com-
mencement du 15e siècle, la Saxe échut aux mar-
quis de Misnie, qui possédaient aussi le landgraviat
de Thuringe. — En 1423 Frédéric, dit le Belli-
queux, margrave ou marquis de Misnie et landgrave
de Thuringe, obtint de l'empereur Sigismond le
. titre d'Électeur. — Ce premier électeur fut à-la-fois
héros et zélé protecteur des arts et des sciences. —
Son fîls et successeur, Frédéric H, dit le Bon ou le
Débonnaire, se vit enlever ses deux fils par un
gentilhomme, nommé Kaufungen, qu'il avait mal
F ré-