Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
— 77 —
me I (1713—1740). ' Mais elle parvint an comble
de splendeur sous Frédéric II, surnommé le Groiid
(1740—1786). Ce prince perfectionna tout ce que
son père avait commencé. Philosophe, guerrier,
grand roi, il sut résister à la moitié de l'Europe
réunie contre lui, dans la guerre de sept ans
(1756—1753). Il étendit ses états par des con-
quêtes , les gouverna par de bonnes lois, les enri-
chit par le commerce, et après s'être procuré une
paix glorieuse, il cultivait dans la retraite les arts
et les lettres.
Son successeur, Frédéric-Guillaume II (1786), qui
tint le sceptre jusqu'en 1797, succédé par le
roi actuel, Frédéric-Guillaume III. Ce monarque
éprouva les plus rudes revers de fortune,- pen-
dant la guerre avec la France (1806—1807), dans
laquelle il fut enveloppé malgré lui. Son royaume
entier fut inondé par les armées de Napoléon, qui
y exerçaient les plus criantes vexations, jusqu'en
1812, époque de sa délivrance. Après la funeste
campagne des Français en Russie, la Prusse
se rangea aussitôt du côté de la Russie, jadis son
alliée fidèle, et contribua, autant que celle-ci,
à affranchir l'Europe du joug de l'usurpateur de
tant de couronnes. — Non-seulement les dernières
dispositions du congrès de Vienne, ont rendu à la
Prusse les pays qu'elle possédait avant la funeste
guerre de 1806, mais elle a fait des acquisitions
coa.