Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
dicta la loi aux Polonais, dont elle partagea enfin
l'empire. Depuis cette époque la Russie put ba-
lancer la puissance des autres états de l'Europe,
et aujourd'hui elle a la prépondérance dans notre
partie du monde ; elle est une monarchie, qui tient
le premier rang: respectée au dehors, elle prospère
au dedans par de sages lois, par une bonne administra-
tion, et sur-tout par la protection que les sciences,
les arts et l'industrie y trouvent. — L'empereur ac-
tuel, Alexandre I, s'est immortalisé, non-seulement
par ses vertus sublimes, par sa générosité et
son humanité, mais aussi par son courage et sa pru-
dence, en secouant le joug français. — Il occupe le
trône de Russie depuis 1801, et depuis 1814 il est
aussi roi de Pologne.
POLOGNE.
. Les premiers peuples, qui habitèrent la Pologne,
furent, selon l'opinion la plus commune, les Sarma-
tes. Les Suèves et les Goths s'y établirent ensuite.
Ceux-ci en furent chassés par les Esclavons,
l'an 496. Le premier prince, que l'on connaisse
en Pologne, fut Lesco ou Lechus, frère de Zecco,
duc de Bohême. Ce prince étant mort sans posté-
rité, le gouvernement fut remis entre les mains de
douze principaux seigneurs de la cour, qui s'en ac-
quittèrent avec gloire. Mais la mésintelligence de
E 5 leurs