Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
-62 -
déposséder les talents de leur aïeul. — Hardi-Canut
mourut sans postérité, en 1041. Alors les Anglais
élurent un prince de leur propre nation, Édouard
ni, dit le Confesseur, fils d'Ethelred. Celui-ci
gouverna jusqu'en 1066. — Harold II, son suc-
cesseur, attaqué par Guillaume-le-Conquérant,
duc de Normandie, perdit la couronne avec la
vie, et Guillaume fut élu roi d'Angleterre. Son
règne fut glorieux jusqu'en 1087. Il y eut quatre
princes de sa Maison, jusqu'en 1135; puis un de la
Maison des comtes de Blois, Étienne, (1154}; quinze
de la Maison d'Anjou, ou des Plantagcnets, qui hé-
ritèrent de cette couronne, par droit du sang du
côté des femmes, depuis 1154 jusqu'en 1485. —
Parmi ces rois, Richard I, dit C>eur-de-Lion, se si-
gnala par sa croisade (1190}. Pendant que la
des Plantagenets occupait le trône, l'Angleterre gémit
durant trente ans, sous les fureurs de la guerre civile
entre les Maisons d'Torck et de Lancastre. Le pre-
mier de ces partis avait pour emblème, rose blan-
che, l'autre portait dans ses enseignes une rose rouge. —
Cette guerre fatale coûta aux Anglais quatre-vingts
princes du sang royal, et il peu pris cent mille de
leurs sujets! Richard III fut le dernier de cette
race; il périt dans une bataille, qui se donna en
1485. Sa couronne, qu'il avait portée sur la tête
pendant l'action, pour encourager ses troupes, ayant
été trouvée par un soldat, fut aussitôt placée sur la
é-