Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
- 6i -
peuples, devenus maîtres de l'île jusqu'aux frontiè-
res de l'Écosse, formèrent sept petits royaumes,
savoir: de Kent (457), de Sussex (491), de West-
scx (s 19), d'Essex (527), de Northumberland (54/)
(à cette époque les Bretons furent entièrement extir-
pés), d'Estangelie ou d'Angleterre orientale (575) et
de Mercie (582). A peine ces sept royaumes se fu-
rent-ils formés que l'Évangile y fut introduit, vers
l'an 600. Ethelbert, roi de Kent, fut le premier prin-
ce, qui l'embrassa. — Egbert, roi deWestsex, réduisit
sous sa seule domination tous ces petits états en 827.
Sur la fin de la guerre, une partie des Bretons,
naturels du pays, se retira dans la province de la
France, qui d'eux prit le nom de Bretagne; une
autre se retira dans la principauté de Galles, où
leurs princes se maintinrent jusqu'en 1272 que cette
principauté fut unie à l'Angleterre. C'est depuis
ce temps, que les fils aînés des rois d'Angleterre
portent le nom de Princes de Galles. — Les descen-
dants d'Egbert, parmi lesquels se distingua sur-tout
Alfred-le-Grand (900), lui succédèrent jusqu'en
I016, que Canut II, roi de Danemarck, entra en
Angleterre, tua Edmond II, dernier roi, et monta
sur le trône. Canut fut non - seulement un des plus
puissants monarques de son siècle (il était aussi roi
de Danemarck et de Norvvège), mais encore se si-
gnala-t-il par sa sagesse, sa justice et sa piété ; il mourut
en 1036. — Ses fils et ses successeurs furent bien loin
. de