Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
- do -
des troupes, qui les délivrèrent des Barbares, et
qui leur déclarèrent, que l'empire ne pouvait plus
leur donner du secours. Le départ des Romains
fut encore le signal pour les Barbares;: ils revinrent
en plus grand nombre. Les Bretons abandonnèrent
leurs demeures, et se retirèrent dans les bois.
Ayant vainement, du fond de leurs forêts, implo-
ré la protection des Romains, et le désespoir
leur tenant lieu de force, ils repoussèrent les Bar-
bares; mais ce succès n'eut point de suites. Les
Pietés revinrent, et les firent trembler de nouveau.
C'est alors que Vortigerne, leur roi, prince livré
à la débauche, appela à son secours les Saxons, qui
habitaient vers l'embouchure de l'Elbe (449).
Cette alliance, qui paraissait avantageuse aux Bre-
tons, devint fatale à leur liberté. Ils repoussèrent
à la vérité leurs premiers ennemis; mais les Saxons,
à qui Vortigerne avait donné par reconnaissance l'île
de Tanet sur la côte de Kent, y envoyèrent bien-
tôt une nombreuse colonie. Ils s'unirent avec les
Angles ou Anglais leurs voisins, et les Jutes, habi-
tants de la Chersonèse-Cimbrique, armèrent en-
semble une flotte de dix-huit vaisseaux, et vinrent
dans la Grande-Bretagne, sous, la couduite de Hen-
gist. On leur donna des terres, à condition qu'ils
combattraient pour le salut du pays. Peu après,
sous différents prétextes, ils prirent les armes con-
tre les Bretons, et donnèrent lieu à une guerre
sanglante, qui dura vingt années. Enfin ces trois
peu-