Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
r
- 58 -
la France fut inondée de sang, Bonaparte parvint
à se saisir des rênes du gouvernement, d'abord sous
le titre de premier Consul OJ99'), ensuite comme
Empereur des Français (1804), sous le nom de Napo-
léon I,
Le nouveau monarque, à la tête des plus belles
armées, enchaîna constamment la victoire, rétablit
le calme intérieur de la France, introduisit un non-
veau code, et éleva l'Empire Français au comble
de splendeur, de sorte qu'elle dicta la loi à la ma r
jeure partie de l'Europe. — Ébloui par ses succès,
il projeta toujours de nouvelles conquêtes. — Ce
fut en Portugal et en Espagne, qu'il essuya les pre-
miers échecs (1807 et 1808). Une malheureuse
campagne contre la Russie (1812), dans laquelle
périt plus de la moitié de la "plus belle armée, que
vit jamais la France, ébranla son trône, et la funeste
issue de la bataille de Leipsick (18 et 19Oct. 1813),
acheva son infortune. Il abdiqua la couronne, et
on lui donna l'île d'Elbe en toute souveraineté et
un revenu honorable. — Louis XVIII, frère du mal-_
heureux Louis XVI, monta sur le trône de ses
ai'eux. — Le calme, rendu à la France, par la paix
de 1814, ne fut pas de longue durée: Napoléon,
que l'on croyait tranquille à l'île d'Elbe , quitte sa
retraite, et vient à l'improviste débarquer au golfe
de Juan (i Mars 1815), et déjà le 20 il se trouve
à Paris, où il reprend l'autorité et le titre d'Empe-
reur des Français. Les puissances étrangères ayant
dé.