Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
- 47 -
EMPIRE DES MOGOLS.
La Miigalie, une vaste contrée de l'Asie entre la
Perse, la Tartaric, le Tibet et la Chine, est la pa-
trie des Mogols. — Ce peuple vivait ignoré des
autres nations, jusqu'à ce que vers l'an 1200,
Gengis-Kan ou Dschengis-Chan, leur souverain, les
rendit la terreur de l'Asie et de l'Europe. — Dans
un terme assez rapproché, ce conquérant se procura
par ses armes une monarchie, qui, partant des
confins orientaux de la Chine, s'étendit jusque
fort avant en Europe, et qui embrassa une espace de
1800 lieues, d'occident en orient, et 1000 du midi
au nord.
Les fils de Gengis-Kan furent ses successeurs
et les héritiers de ce colosse; à l'exemple de leur
pére, ils parcoururent d'immenses contrées le flam-
beau et le glaive à la main, et inondèrent de sang
l'Asie et sur-tout la Chine. — Ils pénétrèrent jusqu'en
Russie, où ils s'emparèrent de Moscou ; ils en-
vahirent la Pologne, la Silésie, battirent les Chré-
tiens à Lignitz, et mirent la Moravie et la Hongrie
à feu et à sang. — De l'autre côté, ils se jetèrent
avec la même fureur sur les pays occidentaux de
l'Asie, sur-tout sur la Syrie et l'Asie mineure; ils ré-
duisirent les Turcs, menacèrent l'empire Grec, et
achevèrent la ruine du Califat en Orient.
Enfin la férocité des Mogols fut adoucie par
im Chinois, Yaohsu; devenu premier ministre,
il