Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
- 39-
dernier empereur, fut privé de la vue en 1255, par
ordre de Michel Paléologue, son tuteur, qui usurpa
la couronne. Ce fut le même Paléologue, qui se
rendit ensuite maître de l'empire de Constantinople.
Cent ans après, Amurath I, empereur des Turcs",
prit Andrinople en 1362, qu'il fit la capitale de son
empire; elle l'a été jusqu'en 1453, lorsque Maho-
met II prit Constantinople, après une vigoureuse
résistance. Constantin Paléologue, le dernier empe-
reur, fut tué dans la mêlée. Ainsi finit l'empire
d'Orient.
EMPIRE D'OCCIDENT OU D'ALLEMAGNE.
L'empire d'Occident, qui avait fini l'an 475, dans
Augustule, dernier empereur romain, et qui avait
été ensuite rempli par le règne des Ilérules, des
Ostrogoths et des Lombards, fut renouvelé par
Charlemagne, le jour de Noël, l'an 800. Ce prince
s'étant rendu à Rome, le Pape Léon III le cou-
ronna empereur dans l'église de st. Pierre, aux ac-
clamations du clergé et du peuple. Nicéphore,
qui était pour lors empereur d'Orient, donna les
mains à ce couronnement, et ces deux princes con-
vinrent entre eux que l'état de Venise servirait de
limite aux deux empires. Charlemagne exerça toute
l'autorité des Césars, partout ailleurs que dans Rome,
C 4 où