Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
- 34 -
de fà les Alpes par rapport à Rome. Rotne, l'Ita-
lie, l'Afrique, la Sicile, plusieurs îles, l'Illyrie, la
Macédoine et la Grèce furent la portion de Con-
stant; et Constance, qui eut la Thrace, l'Asie, l'O-
rient et l'Égypte, tint son siège à Conftantinople.
Constantin et Constant étant morts, Constance fut
seul empereur(353). C'est ainsi que, jusqu'à Théo-
dose-le-Grand, l'empire Romain eut tantôt un seul,
tantôt plusieurs maîtres; et depuis. Théodose le
partagea en deux empires, celui d-'Orieijt et celui
d'Occident (395).
EMPIRE D'OCCIDENT.
I'
Honorius, fils de l'empereur Théodose, eut l'Oc-
cident en partage. Il n'avait que onze ans, lorsque
son père mourut. Son règne fut l'époque de la dé-
cadence de l'empire Romain : car dès - lors on remar-
que que les Barbares cherchaient à pénétrer dans les
provinces romaines, et même s'y établissaient. Les
Huns, les Goths, les Vandales, et divers autres
peuples saccagèrent successivement l'Allemagne, les
Gaules, l'Espagne, l'Italie et l'Afrique, Les Francs
s'établirent dans les Gaules, les Lombards en Italie,
les Goths en Espagne,
Honorius n'ayant point voulu remplir les engage-
ments que. les Romains avaient contractés avec Alaric,