Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
— 28 —
s' y établit, tandis qu'Alexandre faisait la guerre dans
l'Orient. Il sy maintint jusqu'après la célèbre ba-
taille d'Ipsus en 297, lorsque cette province échut
^ à Lysimaque avec la Thrace et ce qu'il possédait
'déjà en Europe. Lysimaque régna avec gloire jus-
qu'en 277, lorsque Séleucus, roi de Syrie, lui ayant
livré bataille, il la perdit avec la vie. Après la mort
de ce Prince, Ptolémée Céraunus épousa la veuve
de Lysimaque, et s'empara de ses états. Il en fut
bientôt puni: une armée de Gaulois vint dans l'Asie
mineure, lui livra bataille, et il fut tué. Nicomède,
frère de Zipoè'thes, donna à ces étrangers la Ga-
latie, à laqiielle ils docnôrent leur nom, et avec
leur secours il remonta sur le trône de Bithynie,
qu'il laissa à ses descend;.nts. L'un d'eux, Nico-
mède III, ayant été dépouillé de ses états par Mithri-
date, roi de Pont, Pompée le rétablit. Il mourut
sans postéîité, et par reconnaissance il laissa son
royaume aux Romams, 75 ans avant J. C. — Ce
fut à la cour de Bithynie, pendant le règne de
Prusias, que l'infortuné Annibal se donna la mort,
par le poison, pour échapper aux Romains (183). —
SYRIE.
\
Après la mort d'Alexandre, Séleuctis, l'un de ses
généraux, eut presque toute l'Asie jusqu'au fleuve
In-