Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
— H -
descendre du bûcher, e: Crésus lui raconte les
paroles de Solon. Cyrus, frappé de cette leçon, qui
lui rappelait la vicissitude des choses humaines, lui
accorda non-seulement la vie, mais le traita depuis
comme son ami intime. Avec Crésus finit le
royaume de Lydie, qui fut annexé à la grande
monarchie des Perses, 548 avant J. C. —
MACÉDOINE.
Caranus, de la race des Héraclides, vint de Corinthe,
et fonda, vers l'an 800 J. C., le royaume de Macé-
doine, entre la Mer d'Égée et la Mer Adriatique.
L'histoire des premiers rois de Macédoine est assez
obscure; elle ne renferme que quelques guerres
particulières avec les Illyriens, les Thraces et les
peuples voisins. Quoiqu' indépendants, ils ne dé-
daignaient pas de vivre sous la protection, tantôt
d'Athènes, tantôt de Thèbes, tantôt de Sparte, selon
que leur intérêt le demandait. Tels furent les com-
mencements de ce royaume, qui devint, sous Phi-
lippe, l'arbitre de la Grèce, et qui, sous Alexandre,
triompha de toutes les forces de l'Asie. —
Amyntas, père de Philippe, dépouillé d'une par-
tie de ses états par les Illyriens, eut recours aux
Olynthiens. Il leur céda quelques terres voisines
de leur ville, afin qu'ils l'aidassent à réparer ses per-
tes;