Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
- 9-
»
Ce dernier n'eut qu'une fille, nommée Danaé, qui
fut mère de Persée. Ce jeune prince ayant tué par
mégarde, Acrisius son aïeul, ne put vivre à*Argos,
lieu de son parricide: il bâtit Mycénes, et y établit
le siège de son royaume. Vers l'an 1208 Argos de^
vint république, et elle eut beaucoup de part à tou-
tes les guerres de la Grèce. Uan 330, la guerre
s'éleva entre les Argiens et les Lacédémoniens au
sujet d'un petit pays appelé Thyréa. Les deux partis
étant près d'en venir aux mains, convinrent que,
pour épargner le sang, on nommerait de part et
d'autre un certain nombre de combattants, et que
le terrein en litige resterait aux vainqueurs. Trois
cents soldats s'avancèrent, de chaque côté, au milieu
du champ de bataille, et combattirent avec un cou-
rage égal. La nuit seule put les séparer, et il ne
resta que trois champions, deux du côté, des Argiens
et un de celui des Lacédémoniens. Les premiers se
regardant comme vainqueurs, en portèrent la nouvelle
à Argos; Nicocrate (c'était le nom du Lacédémo-
nien) était resté sur la place, avait dépouillé les
corps morts des Argiens, et se regardait aussi com-
me vainqueur, disant que les Argiens avaient pris la
fuite. Le différend n'ayant point été terminé, les
troupes livrèrent combat; les Lacédémoniens rem-
portèrent la victoire, et le champ Thyréa leur de-
meura. Nicocrate ne pouvant survivre à ses braves
compagnons, se tua lui-même sur le champ de ba-
taille. —
A s IMY-