Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
— 128 —
ILE DE CORSE.
Les Toscans furent les premiers, qui se rendirent
maîtres de cette île. Les Carthaginois la soumirent
depuis, ec enfin les Romains en firent la conquête
sous Scipion. Dans le 8° siècle les Sarrasins s'en
saisirent, mais ils en furent chassés quelque temps
après. Sous l'empire de Charlemagne, elle fut en-
vahie par les barons romains de la Maison Colonne.
Dans kl suite les papes, les rois d'Aragon et ceux
de France se la disputèrent tour-h^tour. Le traité de
Cambrai (15(38) en assura enfinila possession aux Génois,
qui en avaient acheté plusieurs parties. Ils combattirent
long-temps contre les Pisans pour la possession de cet-
te île, qui leur resta jusqu'à la {cession qu'ils en
firent aux Français, en 1769. Il y avait eu, avant
cette nouvelle domination, beaucoup de révoltes en
Corse; le gouvernement des Génois paraissait trop
dur à ces fiers infulaires, qui, d'abord sous la con-
duite d'un gentilhomme ou baron allemand, Théodore
de Neuhoff, ensuite sous Pascal Paoli, vin de leurs
compatriotes, 1730—1736, causèrent de grands em-
barras à leurs oppresseurs. Depuis 1768 jusqu'à
nos jours, l'île de Corse, — la patrie de Napo-
léon-Bonaparte, qui y naquit, le 15 Août, 1769, —
appartient à la France.
OR.