Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
- 1=3 -
tridie et l'Angleterre, et conserva ainsi son sceptre.
Mais à peine son beau-frère avait-il reparu en 1815,
que le roi Joachim voulut s'emparer de l'Italie en-
tière. Ses projets èchouèrent: i! fut défait, et cher-
cha son salut dans la fuite. Ferdinand IV reprit ses
droits , et Murât ayant tenté de recouvrer son trô-
ne, fut arrêté, traduit^devant le tribunal, et fusillé
le 13 Octobre 1815.
En 1820, l'armée se souleva, et introduisit la
constitution espagnole. — La Sicile s'y opposa; on
s'arma de part et d'autre; bientôt le royaume fut
mis à feu et à sang; mais une puissante armée autri-
chienne s'étant dirigée sur Naples, et ayant défait
les rebelles, les alfaires furent rétablies sur l'ancien
pied, en 1821.
MODÈNE.
Les villes de Modène, de Ferrare et de Reggio,
après avoir été possédées par les ducs et marquis
de Toscane, avaient été disputées entre les papes
et les empereurs, depuis la mort de la comtesse
Mathilde, et s'étaient mises en liberté comme la plu-
part des autres villes de l'Italie, à la faveur des
troubles, que les démêlés de ces deux puissances
excitèrent, — Ferrare, devenue libre, fut gouvernée
par