Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
<— 120 —
se mirent au service de Rainuife, seigneur de Ca-
poue, et firent la guerre aux Sarrasins, avec d'au-
tres seigneurs, qui se joignirent à eux. Robert-
Guiscard, l'un d'eux, et frère puîné de Bras-de-fer
et de Drogon, se rendit !e plus illustre, et rem-
porta plusieurs avantages sur les Sarrasins. 11 laissa
deux fîls dont l'un, nommé Roger, eut en partage
la Fouille et la Calabre. Tels furent les commence-
ments du royaume de Naples.
Un autre Roger, oncle du précédent, s'était rendu
maître de la Sicile, en 1058. En mourant il laissa
deux fils, dont l'un, nommé Roger II, s'empara de
la Fouille et de la Calabre, après la mort de Guil-
laume, descendant de Robert-Guiscard, de façon
que les deux royaumes de Naples et de Sicile furent
réunis, en 1129. — Constance, dernière princesse
du sang des Rogers, et héritière des deux royaumes,
les porta en mariage, en 1186, à Henri VI, fils de
l'empereur Frédéric I, à\t Barbcrousse, àeX^Maison de
Souabe, àiit de Hohenstaufen. Cette branche ayant man-
qué l'an 1265, après la mort du bâtard Mainfroi, der-
nier possesseur, le pape Clément IV donna, en 1266,
l'investiture des royaumes de Naples et de Sicile à
Charles de France, comte d'Anjou, et frère de
Saint-Louis. Mais Conradin, descendant de Henri VI >
fit une tentative pour recouvrer le royaume, quoi-
qu'en vain ; l'armée de ce jeune prince fut battue,
lui-même tomba entre les mains de Charles, qui lui
fit trancher la tête à Naples, en 1269. — Par la mort
de