Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
- lip —
Fnrcç en 180R; mafs ces dispositions cessèrent avec
son règne. L'arcliiduc Ferdinand rentra dans ses états
comme grand-duc, et la ci-devant reine fut dédom-
magée par le duclié de Lucques et le droit de suc-
cession aux duchés de Parme et de Plaisance,
NAPLES.
Le royaume de Naples, pays si favorisé de la na-
ture, et si souvent dévasté par les conquérants,
excita l'ambition des Romains, qui le soumirent dès
les premiers temps de la république, c'est-à-dire
vers l'an 266 avant J. C. — Lors de la chute de
l'empire d'Occident, en 4/6, il devint la proie des
Ostrogoths, et ensuite des Lombards, qui en fu-
rent maîtres jusqu'à ce que Charlemagne mît fin à
leur royaume. Les successeurs de ce prince se le
partagèrent avec les empereurs grecs, qui peu après
s'en rendirent totalement maîtres; mais les Sarrasins
les en dépouillèrent dans le neuvième et dixième
siècle, et s'y rendirent très-puissants, jusqu'à ce que
les Normands le leur enlevassent.
Tancrède de Hauteville, seigneur normand, se
voyant une famille nombreuse, envoya ses deux
aînés en Italie chercher fortune. Ces deux cheva-
liers, nommés Guillaume, die Bras-de-/èr, et Drogon,
H 4 se