Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
- 107 -
i8o8, dans laquelle les Espagnols perdirent l'île
de Trinidad, il y eut de la mésintelligence entre le
roi Charles IV et son fis, le Prince des Asturies.
A la suite de cette mésintelligence, causée sur-tout
par le Prince de la Paix, favori du roi, le monar-
que céda la couronne à son fils (1808). Les sédi-
tions, qui, à cette occasion , eurent lieu à Aranjuez ,
servirent de prétexte à Napoléon pour se mNer des
affaires d'Espagne. Il sut attirer les deux princes à
Bayonne, les retint prisonniers, et les força d'abdi-
quer. Son frère Joseph, alors roi de Napels, fut
envoyé , pour occuper le trône de la Péninsule (6
Juin 1808). Cette action arbitraire souleva toute
l'Espagne ; ne se sentant pas assez de forces pour
se soutenir seule , elle eut recours aux Anglais. La
lutte fut terrible ; le sang des deux partis inonda ces
belles régions ; mais au bout de cinq années, les ar-
mes Anglo-espagnoles triomphèrent. Le roi Ferdi-
nand VII remonta sur le trône (1814); mais refusant
de donner son suffrage à une constitution, proclamée
par les Cortls ou États-Généraux, pendant sa dé-
tention en France, il y eut de nouvelles séditions,
qui furent poussées si loin, que le roi se vit forcé
d'y acquiescer, afin de rétablir l'ordre, ; ceci arriva
au commencement de 1820.
Tous ces événements ont achevé d'abîmer un
royaume, qui jadis dicta la loi à l'Europe et à
l'Amérique, et encore aujourd'hui l'Espagne est agi-
tée par la discorde et la révolte, qui a passé aussi
dans