Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
— 104 —
saccagea. Ataulphe , son beau-frère, lui succéda i
ec commença le royaume des Visigoths dans l'Aqui-
taine et la Gaule Narbonnaise. Deux ans après, ces
peuples furent battus, et obligés de se retirer en
Espagne, toujours sous le nom de Visigoths, tandis
qu'Armeneric, à la tête des Suèves , après avoir
ravagé plusieurs provinces des Gaules, s'établit dans
la Lusitanie et la Galice. Cependant les Goths avaient
de la peine à quitter les provinces méridionales de
la France, et ils s'y seraient volontiers établis;, mais
Clovis gagna sur eux deux célèbres batailles, tua de
sa propre main, en 507, Alaric leur roi, et purgea
entièrement la France de ces peuples entreprenants,
qui se renfermèrent en Espagne. Ils vinrent à bout
d'en chasser tous les peuples Vandales, les Alle-
mands, les Suèves,429—585. Vers l'an 600 de notre
ère, les Visigoths embrassèrent le Christianisme,
et depuis cette époque les évèques surent se réser-
ver la majeure partie de l'autorité suprême, et y
introduisirent le système féodal. Cet empire des Vi-
sigoths eut un grand nombre de souverains ; mais il
serait àrla-fois difficile et superflu d'en faire un ré-
cit régulier; seulement nous dirons, que Leuvigilde
détruisit l'empire des Suèves, en 585; que Rica-
red I. (586—(SoO signala par la sagesse de son
règne et sa victoire sur les Francs, et que Wamba,
gentilhomme doué de grands talents, qu'on avait
forcé d'accepter la couronne, vaimiuit les Sarrasins,
et que malgré sa sagesse et, sa valeur, il fut dé--
trô-
lL