Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
100 —
sembla les troupes à Lamego, et qui fit la loi, qui
porte le nom de cette, ville, par laquelle les éti'angers
sont exclus de la couronne, mais non pas les princes
naturels. Sanche, troisième souverain , conquit sur
les Maures, en ii8p, le petit royaume des Algarves,
et le joignit au Portugal. Cette maison se maincint
sur le trône jusqu'en 1580, Après la mort du car-
dinal Henri, ce royaume fut réuni à celui d'Espa-
gne , et voici comment :
Sébastien , roi de Portugal, petit-fils de Juan III,
son prédécesseur, fut tué dans une bataille qu'il li-
vra aux Maures, Tan 1578, et ne laissa point de
postérité. Le cardinal Henri, cinquième fils d'Emma-
iiuel-le-Forcuné et frère de Juan HI, monta sur le
trône, et mourut deux ans après (1580). Henri avait
à la vérité un frère, nommé Louis, duc de Béga;
mais il avait été déclaré incapable de succéder à la
couronne, pour avoir épousé une fille de basse
naissance. Louis eut un fils-naturel, nommé An-
toine, qui, ayant droit à la couronne, fut proclamé
roi, en 1580, après la mort de Henri, son oncle,
ce qui occasionna de grands troubles, son père et
ses descendants ayant été déclarés déchus du trône.
C'est dans ces circonstances que Philippe H, roi
d'Espagne, envoya le duc d'Albe à la tête d*une-
puissante arpiée en Portugal, et envahit ce royaume.
Antoine, battu partout, se retira en France, où il
mourut en 1595.
Trois rois d'Espagne ont possédé le Portugal, jus-
- ^ qu'en