Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
- 93 -
La république conserva toujours son éclat, malgré
les efforts de ses ennemis. En 1672, l'Angle-
terre, la France, l'évéque de Munster et l'électeur
de Cologne réunirent leurs forces pour attaquer la
république, qui fut sur le point de succomber; déjà
trois de ses provinces lui étaient enlevées; la discordé
vint mettre le comble à ses infortunes, lorsque Guil-
laume III, fils de Guillaume II, mort en 1650, fut
appelé au stadhoudérat, vacant depuis vingt-deux
ans. Il est vrai, cette révolution ne se fit pas sans
effusion de sang; car les deux frères De Witt, qui
occupaient les premières charges de l'État, furent
victimes de la fureur d'une populace effrénée; mais
la république fut sauvée par les efforts du Prince,
qui était à la tête des troupes par terre, et par les
brillants exploits de l'amiral De Ruiter, qui com-
mandait une puissante flotte.
Depuis cette époque ces provinces eurent encore
plusieurs guerres à soutenir, sur-tout contre la
France, au sujet de l'élection du prince Guillau-
me III sur le trône d'Angleterre en 1689. Cette
guerre dura jusqu'en 1697, lorsque la paix de Rys-
wyk y mit fin.
Le prince Guilhume III mourut en 1702; la
même année une nouvelle guerre éclata entre la
France d'un côté, et l'Angleterre, l'empereur d'Alle-
magne et cet État de l'autre, .nu sujet de la suc-
cession d'Espagne. Le prince Eugène de Savoie,
le duc de Marlborough et le jeune prince d'Orange,
Jean-