Boekgegevens
Titel: Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Auteur: Gärdner, P.
Uitgave: Amsterdam: Schalekamp, Van de Grampel et Hanssen, 1824
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4021
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205910
Onderwerp: Geschiedenis: algemene wereldgeschiedenis; geschiedenis van grote gebiedsdelen, bevolkingsgroepen en beschavingsgebieden: algemeen
Trefwoord: Wereldgeschiedenis, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de l'histoire des divers peuples du monde, tant anciens que modernes. Avec l'explications des principales phrases et mots: ouvrage destiné à faciliter aux jeunes gens l'étude de l'histoire
Vorige scan Volgende scanScanned page
" 89 -
Hollande et la Zélande (*)• Ces comte« furent au nom-
bre de vingt-huit^ issus de cinq Maisons différentes, sa-
voir: seize comtesetunecomtessedelaiff^7/5i3«i/f//b/-
Z^?;;;/.?, depuis 922 jusqu'en 1299. Parmi ces comtes de
la première dynastie, il y en eut quelques-uns qui se
distinguèrent, tels que Guillaume I (1204), qui entre-
prit une croisade pour faire la conquête de la Ter-
re-Sainte; il s'empara de la ville de Damiette, en
ICI9; — Guillaume H (^-34)» qui fut élu roi des
Romains; ce qui prouve que les comtes de Hollande
furent rangés parmi les premiers princes de l'Euro-
pe, Ce comte Guillaume II eut une fin tragique: ayanc
voulu dompter les Frisons séditieux, il passa dans leur
pays au milieu de l'hiver, donna dans une embuscade,
que lui avaient dressée les ennemis sur la glace,
et fut assommé le 21 Janvier 1255. — Florent V
(1256) fut le plus puissant des comtes de Hollande.
Il' favorisa beaucoup le commerce par ses alliances
avec le roi de France; aussi fut-il très-populaire,
et tâcha de restreindre le pouvoir des nobles, ce
qui lui attira leur haine; ils formèrent une conspi-
ration, et le comte tomba victime de leur ven-
geance, sous la main de Gérard van VeUen, un des
conjurés, en 1296.
__La
C*) La province d'Uîrcclit avait ses évâqiics, qui h-la-fois
dtaicnt des princes séculiers. — La Gueldre avait ses ducs.
La Frise était gouvernée par des ix)testTts c.t les autres pro-
vinces par des seigneurs indépendants.
F 5