Boekgegevens
Titel: Nederlandsche geschiedzangen, naar tijdsorde gerangschikt en toegelicht door J. van Vloten
Auteur: Vloten, J. van
Uitgave: Amsterdam: Schadd, 1864
Nieuwe uitg; 1e uitg.: 1852
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, 113: NED 398.87
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205857
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Nederlandse letterkunde
Trefwoord: Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Nederlandsche geschiedzangen, naar tijdsorde gerangschikt en toegelicht door J. van Vloten
Vorige scan Volgende scanScanned page
— 59 —
Urn (list: „Beau signour als for tore.
Qui aime ne désire guerre;
Car guerre nous a tous lionnis.
Tant soloie avoir dc brebis
Que ne les savoie où bouler;
Or n'en sauroie une où trouver.
Et ce n'ai eu nul marchant
Eors ce, au vrai considérer,
A l'orgoeil de Bruges et de Gand.
„Mes cils orguieus, qui sans raison >
A duré entre euls mainte anée, ^
M'a fait perdre tamahit mouton,
Et mainte brebis bien tonséc."
„Je t'en croi bien, ce dist Pouppée;
Aussi ai-jc et tamamt agniel.
Maint boef, mainte vache, et maint vel.
Je ne cognois ne ^ ne r.
Mes je sçai bien qu'en celle terre
Navera jjaix ne au pays.
Sans le pouvoir des flours de lys
Ne vient la chose rcfourmer.
Adont oy dire à Gommer,
Un pastourel de Saint-Venant:
C'est fort quon voie jà cesser
L'orgoeil de Bruges et dc Gand.
„Car ce sont villes de grant nom.
Plaines d'orgocl et de posnée,
Et li homme y sont très fclou
Qui ne s'entraiment de riensnée.
Leur haine a dans la contrée
Fait ardoir tamaint bon hamel,
Et fait trencier maint haterel
De mainte grosse riclie hère.
Com plus vient la chose et plus s'erre."
„C'est vrai, ce respondi Hcnris,
Perdu y ai dc mes amis,
Qui ne sont pas a recouvrer;