Boekgegevens
Titel: Nederlandsche geschiedzangen, naar tijdsorde gerangschikt en toegelicht door J. van Vloten
Auteur: Vloten, J. van
Uitgave: Amsterdam: Schadd, 1864
Nieuwe uitg; 1e uitg.: 1852
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, 113: NED 398.87
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205857
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Nederlandse letterkunde
Trefwoord: Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Nederlandsche geschiedzangen, naar tijdsorde gerangschikt en toegelicht door J. van Vloten
Vorige scan Volgende scanScanned page
— 136 —
De vous monstrer en servant la toison.
Preux et vaillans, sans faire nulle hanssage?
Vous voiez que suys à demy eu pryson
Mise par vous, dont petit vous pryse on.
Se ne vengez la grande mesprison.
Mettez vous donc en a:imes au passage.
Pour moy ravoir, et on vous tendra sage.
Considérez la honte et vitupère.
Que on a fait à moy et à mon père;
Aydez que le facteur, le compère,
Selon raison, droit, et sainte escripture.
Pour elle aussi que deusse nommer mère.
Ne fault gouster ceste sausse amcre.
Onques chà jus en nulz livres d'IIomère,
Home ne iîst de telz fais lecture.
Mal en viendra selon foy et droiture.
Oncques parler de telz fais je ne ouys.
Que dites-vous, les bans de mes pays?
Bien cause avez d'estre peu esjouys
Pour ces tors fais à moy et mon père!
Sy petit n*est qui n'en soit esbahiz;
Qui telz fais brasse, il doit estre hays,
O tristesse! de toy trop je jouys
Oultre mon veul; mais, s'il plaist Dieu, j'espère
Que je reverray ma lyesse prospère.
0 vous, dames, damoisclles, et pucelles,
Vous, bourgeoises, gentilles damoiselles.
Vous, marchandes riches, et toutes celles
A marier, prenez cy exemplaire;
Mirez-vous-y, et lisez mes libelles;
N'alliez pas vos faces, qui sont belles,
A hommes nulz qui vous soient rebelles.
Comme de moy est fait, dont me doit desplaire;
Mais puisque à Dieu plaist, par raison me doit plaire.