Boekgegevens
Titel: Nederlandsche geschiedzangen, naar tijdsorde gerangschikt en toegelicht door J. van Vloten
Auteur: Vloten, J. van
Uitgave: Amsterdam: Schadd, 1864
Nieuwe uitg; 1e uitg.: 1852
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, 113: NED 398.87
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205857
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Nederlandse letterkunde
Trefwoord: Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Nederlandsche geschiedzangen, naar tijdsorde gerangschikt en toegelicht door J. van Vloten
Vorige scan Volgende scanScanned page
— no —
Fransche jabelzang
bij
Karcls dood.
Or est le pare orguilleux destendu;
Lc fier lyon ne l'a pas bien garde.
11 a très mal son latin entendu.
Et à son cas simplement regarde.
11 a trouvé avoir ung peu tardé
Au deslogcr du pays de Lorraine,
Car à la lin il y est dcmomré.
Et les moutons, la toison, et la laine. .
Devant le choc il a trop attendu
Et de plusieurs s'est mal contre gardé ;
Aucun tor fait luy a esté rendu.
Myeubc lui vaulsist s'en estre retourné
il se fust bien autre part séjourné.
Mais advenir luy devoit l'adveiiture.
Longtemps y a qu'il fut prophétise:
Cent ans accreu tout se paye en une heure.
Le fier courage d'un homme est abbatu
Pour peu de chose quant à droit est mené;
Ou s'est à luy hardyment combatu
Oncques ne fut n'a point ramené.
Tellement fut ilec son demené
Pris à néant par façon dangereuse.
Qu'un dernier jour luy fut là ordonné.
Et luy survint une heure malheureuse.
Maints povres gens ont du mal soustenu.
Trop plus par luy que plusieurs n'ont cuydé;
Mais qu'a-t-il fait ne qu'est-il devenu
Luy qui estoit sus tous oultrecuydé?