Boekgegevens
Titel: Nederlandsche geschiedzangen, naar tijdsorde gerangschikt en toegelicht door J. van Vloten
Auteur: Vloten, J. van
Uitgave: Amsterdam: Schadd, 1864
Nieuwe uitg; 1e uitg.: 1852
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, 113: NED 398.87
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205857
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Nederlandse letterkunde
Trefwoord: Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Nederlandsche geschiedzangen, naar tijdsorde gerangschikt en toegelicht door J. van Vloten
Vorige scan Volgende scanScanned page
— 107 —
— Et que dieut-ilz de Namur,
Quant ilz en parolent entre euk?
— Il dient, pardieu, qu'il n'a mur
Qu'ilz ne remplissent tous de treux.
L'autre jour de ce le contre eux;
Car on me dist qu'ilz veulent pais
Hz la requièrent aux abais.
— N'y entens-tu remède donques.
Pour les mener à raisons joindreV
— Quant ilz seront vaineuz, adonques,
Les verrés-vous cesser de poindre.
Et doit-on telx faulses gens oindre.
Sans les désoler et confondre.
On les puist comme bacon fondre.
— Ilz sont maulvais et faubc vilains
Selon que par toy puis entendre.
— Hz feront fait faulx et vil, ains
Que nos arez soyent prestz en tendre.
— Je doubte que le long attendre
Ne leur face double maleur;
Point ne ressongne le mai leur.
— Maiz quant on leur parle du prince,
N'ont-ilz point vergongne d'ollendre?
— Ilz respondent bien qu'ilz ont prins ce
Gros martel pour les gros doz fendre.
— Hz ont donc vouloir d'euk delfendre ;
Maiz ilz ne sont pas bien uuys;
— De tant seront plus tost punys.
— Je prie à Dieu qu'il les mauldie.
Tant sont-ilz félons et pervers.
Il ne leur chault qui les maulx die
Contre euLx par prose et par vers,
Hz ont entendemens divers.
— Sans cuider estre folz, mès saiges,
On n'en peut faire bons messaiges.