Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
58
Qui fait voir chaque jour le soleil moins brillant,
Qui fait passer des nuits aux longues insomnies,
Qui, pour un seul trépas donnant vingt agonies.
Enlève fil à fil la trame de nos jours,
Où l'art ne peut donner que d'impuissants secours.
Que de fois, loin du lit où gisait sa souffrance,
Ma mère avec des j^eux qui cherchent l'espérance,
A dit au médecin qui nous donnait ses soins:
Ne le trouvez-vous pas mieux qu'hier?— Beaucoup moins.
Et ses yeux se mouillaient de larmes, et les miennes
Se mettaient à couler voyant couler les siennes!
Puis elle me disait: Pourquoi gémir ainsi?
Enfant, de jour en jour tu deviens pâle aussi.
Bientôt dans la maison nous aurons deux malades;
Va le distraire avec tes jeunes camarades.
Et, sortant pour aller essayer le bonheur,
J'entendais une voix me dire au fond du cœur:
Comment te réjouir quand ta famille pleure;
Et, triste, je rentrais dans ma pauvre demeure.
Et, le front dans la main, sur la table accoudé,
Je me sentais encor de larmes inondé.
L'Ange et Fenfant i)-
Un ange au radieux visage,
Penché sur le bord d'un berceau.
Semblait contempler son image
Comme dans Tonde d'un ruisseau.
„Charmant enfant qui me ressemble
„Disait-il, oh! viens avec moi;
„Viens, nous serons heureux ensemble:
„La terre est indigne de toi.
M Ce fut ea 1828 que parut, dans la Quotidiennej cette touchante
pièce, dédiée à une dame qui venait de perdre un enfant au berceau,
i) Licence poétique, ressembles .