Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
57
Mon cœur, mon pauvre cœur, à la tristesse en proie,
En fouillant le passé vous retrouve avec joie,
Jours naïfs, plaisirs purs, emportés par le temps,
Ainsi que le parfum des fleurs par les autans.
Quand notre bon curé, d'un doigt glacé par l'âge,
Me caressait la joue et me disait: „Sois sage!"
Quand mes pieuses mains, aux prières du soir,
Pour ranimer ses feux balançaient l'encensoir;
Alors que, réveillé bien avant la lumière,
Pour mon premier voyage, à travers la portière,
Surpris, je contemplais dans l'orient lointain.
Pour la première fois trois heures du matin!
Quand, pour trouver des nids, fouillant dans ses bocages,
Le Vistre me voyait explorer ses rivages.
Et dans ses fraîches eaux trempant l'ardent midi,
Goûter tous les plaisirs du vagabond jeudi
Jour alors le plus beau de toute la semaine.
Où l'écolier se voit affranchi de sa chaîne:
Ni sombre magister qui le fasse pâlir;
Ni de ces beaux habits que l'on craint de salir,
Qui me rendaient des jours de fête et de dimanche,
Quand j'en étais paré, l'allégresse moins franche.
Mais d'où vient que ces temps que j'évoque aujourd'hui.
Pour pouvoir arracher mon âme à son ennui,
La ramènent encore à sa tristesse amère?
Hélas! c'est que bientôt je vis pleurer ma mère ®)!
Mon père s'en alla par ce mal triste et lent
ï) Au travers de ne signifie pas la même chose: A travers marque
simplement l'action de passer par un milieu ; au travers marque propre-
ment ou particulièrement l'action et l'effet de percer de part en part.
Petit courant d'eau ou gave, près de Nîmes.
3) Nous préférerions bienheureux à vagabond, qui à vrai dire nous semble
naïf, mais peu poétique. '
4) Le jeudi, dans quelques institutions, est un jour de relâche pour
les élèves.
5) Pour venir en aide à sa mère, restée veuve avec quatre enfants, il
dut prendre un état manuel, •