Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
29
Au lit du vieillard solitaire
Elle penche un front gracieux,
Et rien n'est plus beau sur la terre.
Et rien n'est plus grand sous les cieux.
Lorsque réchauffant leurs poitrines
Entre ses genoux triomphants,
Elle tient dans ses mains divines
Les pieds nus des petits enfants !
Ils sont meilleurs que nous ne sommes!
Elle leur donne en même temps,
Avec le pain qu'il faut aux hommes,
Le baiser qu'il faut aux enfants!
Puis pour eux elle prie encore
La grande foule au cœur étroit,
La foule qui, dès qu'on l'implore.
S'en va comme l'eau qui décroît!
Heureux ceux que son zèle enflamme!
Qui donne aux pauvres prête à dieu.
Le bien qu'on fait parfuijie l'âme;
On s'en souvient toujours ,un peu!
Si nous comparons Jacques saurin aux grands orateurs sacrés qui, au
XVII® siècle, illustrèrent la chaire catholique, nous n'hésitons pas à le
placer au même rang que Bossuet, Massillon, Fléchier, Bourdalone, Fé-
nelon et Ma9«aron. Il avait la voix sonore, un style éloqueu t sans être
afFecté. A vrai dire, ce prédicateur de La Haye avait ce regard perçant
et vaste, ces mouvements d'éloquence qui rappellent le vol audacieux et
fier de Taigle de Meaux 1). Saurin naquit à Nîmes en 1667, et mourut
à La Haye en 1730. Il a publié des Sermons, des discours théologiques
et moraux sur l'Ancien et le Nouveau Testament, ouvrages qui méritent,
nous le croyons, d'être rangés parmi les chefs-d'œuvre de l'éloquence sa-
crée. Nous donnons ici un extrait de son sermon touchant sur C Aumône ^
*) bossuet, l'un des plus beaux ornements du siècle de Louis XIV.