Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
CONCLUSION.
La Prière.
Quand vous avez prié, ne sentez-vous pas ^
léger, et votre âme plus contente?
La prière rend Taffliction moins dmihJureuse, et la joie plus
pure: elle mêle à Tune je ne sais^^çuoi de fortifiant et de doux,
et à l'autre un parfum célest^
Que faites-vous sur la teire, et n'avez-vous rien à demander
à Celui qui vous y a mis?
Vous êtes un voyageur, qui cherche la patrie. Ne marchez
point la tête baisée: il faut lever les yeux pour reconnaître
sa route. / /
Vj^e c'est le Ciel; et quand vous regardez le ciel,
/estj^ qtfejaf\ous il ne se remue rien? est-ce que nul désir ne
v^s pr^e? ou ce désir est-il muet?
ly en est qui disent: „A quoi bon prier? dieu est trop
ai^de^sus de nous pour écouter de si chétives créatures."
M qui donc a fait ces créatures chétives, qui leur a donné
le sentiment, et la pensée,et la parole, si ce n'est dieu?
Et s'il a été si bon envers elles, était-ce pour les délaisser
ensuite et les repousser loin de lui?
En vérité, je vous le dis, quiconque dit dans son cœur que
dieu méprise ses œuvres, blasphème died.