Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
215.
Vaudevilles, eu collaboration avec MM. Longcbamp, Dienîafoy, Anne'e et
autres sociétaires. Ses premières productions eurent peu de succès; mais, en
1810, son opéra de la Vestale lui valut un brillant triomphe. La Mar-
chande de modes, parodie en un acte, qui parut à quelque temps de là,
fut ausâi accueillie du public avec de vives acclamations. L'Institut de
France adjugea à Tauteur de la Vestale le prix décennal, qui était octroyé
au meilleur drame lyrique. Son opéra de Guillaume Tell, ainsi que ses
tragédies de Sylla, et de Bélisaire, mit le comble à sa réputation. Tout
Paris crut trouver dans cette dernière pièce, et surtout dans l'abdication
de Sylla, plusieurs rapports secrets avec Napoléon I®'; ces nombreuses al-
lusions étaient d'autant plus frappantes, que le fameux acteur tragique
Talma (1763—1826), ce Roscius moderne, s'entendait mieux que per-
sonne à faire reconnaître le conquérant. La manière dont il appuyait sur
certains passages, était reçue avec transport. Ce fut au point même que
la police interposa son autorité, et interdit la représentation de ces deux
tableaux dramatiques. On doit encore à monsieur de Jouy la participation
qu'il eut à plusieurs autres genres de travaux littéraires, particulièrement
à la Biographie des Contemporains, et surtout à la collection des différents
Ermites, ouvrage caractéristique qui fait allusion aux mœurs du jour.
Sylla abdique la Dictature.
(Fragment de Sylla; acte V, se. 4).
Sylla, debout sur les rostres
Citoyens, chevaliers, pontifes, sénateurs,
Et vous, de la patrie illustres défenseurs;
Ecoutez: je vous dois, je me dois à moi-même.
De rendre compte ici de mon pouvoir suprême,
Et d'exposer enfin à vos regards surpris
Les immenses travaux par moi seul entrepris.
J'ai subjugué le Pont, le Bosphore, l'Epire;
Les eaux du Phalaris traversent votre empire;
1) Rostres, tribune aux harangues, chez les Romains; ainsi nommés
d'après les becs {rostra) ou éperons de navire pris sur les ennemis. Ces
proues tenaient lieu d'ornements en souvenir d'une victoire navale sur les
Antiates. — Les deux colonnes rostrales, dressées à Bordeaux, rappellent
parfaitement celles de l'antiquité,
2) Quel est ce fleuve?