Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
DEUXIÈME PARTIE,
De la Déclamation.
INSTRUCTION.
Qui ne sait combien les préceptes de Tart de bien déclamei
ou de rendre le discours, sont difficiles à donner? Il y a autanf;
de sortes de déclamations que de passions différentes : la décla-
mation est relative à notre caractère et à notre situation; enfin
elle dépend des lieux. Le barreau, la chaire, le théâtre, Télo*
quence en plein vent, ont leur déclamation propre.
Pour plaire aux yeux, il faut que l'orateur compose son main-'i
tien et ses mouvements, d'après les divers genres d'intérêt qmj
présente l'objet de son discours. Le premier mouvement dt
l'auditeur est de fixer ses regards sur Torateur: que cherche-t-ili
Si l'action est complète, si tout est d'accord dans celui donit
la voix le frappe, entre ce qu'il annonce et son expressiori
extérieure. Il cherche dans le geste, dans le regard, dans l'atf
titude de celui qu'il écoute, dans le jeu de sa physionomie?
un supplément à l'expression, à la clarté des idées qui lui sont
transmises. Il veut que tout soit en harmonie dans celui qu;
parle, qu'il existe une liaison entre les émotions de son âmef
les infiexions de sa voix et les mouvements extérieurs de sort
corps. On sent assez que, pour produire ces effets, l'orateur^
doit bien entrer lui-même dans les passions qu'il veut exciter*
varier son geste et le ton de sa voix selon la diversité deio
mouvements qu'il veut inspirer, y conformer l'air de son visage^