Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
132.
„Veut que sur ce chemin je n'en rencontre pas...
„Mais quel est ce bouchon i) de si belle tournure?
„Je connais cette auberge: entrons-y de ce pas;
„Je veux me reposer et casser une croûte..
„Mon maître m'a permis de boire un coup en route;
„Mais je ne boirai pas sans manger; c'est tout clair.
„J'ai de l'argent; le vin n'est pas trop cher:
„Je vais me régaler. Mettons-nous en dépense...
„Oui, mais l'auberge du Bel-Air
„N'est pas trop bien fournie; on a maigre pitance
„Pour son argent... Eh! voyons! quand j'y pense,
„Ce n'est pas être sot: j'ai là de quoi manger!
„Je porte trois lapins: pourquoi les ménager? *
„L'ami, si j'en prends un, en aura deux de reste;
„C'est bien assez, deux lapins... je l'atteste!..,
„Et d'ailleurs mon panier en sera plus léger;
„Cette seule raison paraît bien suffisante____
„Ainsi, régalons-nous!,.. Holà! garçon! servante!
„Apportez-moi de suite un broc 3) du meilleur vin
„Que vous ayez; et puis, prenez-moi ce lapin;
„Qu'on le mette à la broche, et qu'on se diligente!
„Je suis pressé; je meurs et de soif et de faim!"
Pour le servir alors chacun s'empresse,
La fille, le valet, le maître et la maîtresse,
Tout enfin, dans l'auberge, est sens dessus dessous
Pour le lapin. — Tandis qu'on le prépare,
Voyez ce que c'est que de nous!
Du cœur de Jean un scrupule s'empare:
„Comme bientôt notre raison s'égare
Dit-il, „lorsque Ton veut surtout,
„En bravant son devoir, satisfaire son goût!
1) Cabaret; rameau pendu en enseigne de taverne.
2) Mieux, tout de suite.
3) Ordinairement on pron. bro; mais avant une voyelle et en poésie T
lettre c doit sonner. |
*) On ne prononce pas le s {tandi que).