Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
113.
L'ours, porté d'un même dessein,
Venait de quitter sa montagne.
Tous deux, par un cas surprenant.
Se rencontrent en un tournant
L'homme eut peur; mais comment esquiver? et que faire?
Si tirer en Gascon d'une semblable affaire
Est le mieux; il sut donc dissimuler sa peur.
L'ours, très-mauvais complimenteur,
Lui dit: „Viens-t'en me voir." - - L'autre reprit: „Seigneur
„Vous voyez mon logis; si vous me vouliez faire
„Tant d'honneur que d'y prendre un champêtre repas;
„J'ai des fruits, j'ai du lait, ce n'est peut-être pas
„De nos seigneurs les ours le manger ordinaire,
„Mais j'offre ce que j'ai." L'ours accepte; et d'aller.
Les voilà bons amis avant que d'arriver:
Arrivés, les voilà se trouvant bien ensemble;
Et bien qu'on soit, à ce qu'il semble,
Beaucoup mieux seul qu'avec des sots.
Comme l'ours en un jour ne disait pas deux mots,
L'homme pouvait sans bruit vaquer à son ouvrage.
L'ours allait à la chasse, apportait du gibier;
Faisait son principal métier
D'être bon émoucheur; écartait du visage
De son ami dormant ce parasite ailé
Que nous avons mouche appelé.
Un jour que le vieillard dormait d'un profond somme.
Sur le bout de son nez une allant se placer.
Mit l'ours au désespoir; il eut beau la chasser.
„Je l'attraperai bien," dit-il; et voici comme.
Aussitôt fait que dit: le fidèle émoucheur
Vous empoigne un pavé, le lance avec raideur,
Casse la tête à l'homme en écrasant la mouche;
Et, non moins bon archer que mauvais raisonneur,
Kaide mort étendu sur la place il le couche.
i 1) Coin des chemins.
! Eu faux brave.