Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
103
plats, les examine l'un après l'autre; goûte, avant de les pré-
senter à son hôte, les désigne par leur nom, et fait l'éloge des
morceaux: „Que ça est bon! ah! goûtez ceci! Ce pouding
à la chipolata est excellent, je puis vous le recommander; ou
bien préférez-vous du nougat à la parisienne, des marrons au
caramel, du gâteau de riz, de la gelée au rhum, des confi-
tures? Ces sorbets sont exquis, ce malvoisie «) a un bouquet
agréable; trempez-y, je vous prie, votre queue et vos mousta-
ches." — Y eût-il jamais un campagnard plus heureux? Il
mange avidement, boit une rasade, et se régale de nouveau. —
„Je suis vraiment honteux," dit-il; „c'est un peu indiscret de
manger de la sorte! mais tout est si bon!... j'ai bien des
grâces à vous rendre, et mille compliments à vous faire: les
maîtres seuls de cette maison princière s'entendent à bien vivre"____
A peine a-t-il proféré ces mots, que soudain de la salle voisine
arrivent intendant, sommelier, valets, et toute la livrée; ils sont
suivis d'un chien: „Un rat! un rat! fermez la porte," s'écrie
la valetaille. Le chien s'élance d'uu bond sur le parquet,
et poursuit les intrus. — „N'en déplaise à votre honneur,"
dit le campagnard en fuyant, ce dessert n'est pas fort agré-
able... Adieu, mon ami, je m'en retourne à mon humble gîte;
j'y vis de peu, mais tranquille: vive la liberté!"
Notice.
JEAN-BAPTisTE-ix)ms GRESSET oaquit à Amicns 3) (Somme), cq 1709,
d'une famille de bourgeois, et fit ses premières études dans sa ville natale;
il entra dans l*ordre des Jésuites, dont il avait pris l'habit à l'âge de seize
ans; mais ses poésies badines, quoique écrites purement, et pleines d'esprit,
devinrent le sujet de quelques tracasseries qu'on lui fit essuyer dans la
compagnie de Jésus 4). Il demanda sa sortie de l'ordre, et rentra dans le
monde eu 1735, à l'âge de vingt-six ans. Ses regrets et sa reconnaissance
pour ses maîtres sont consignés dans la pièce qui a pour titre: Adieux aux
ï) On pron. poudingue.
Vin grec, fort doux.
3) Se pron. a^mi-ain.
4) Il faut faire sonner le s final dans Jésus; mais cette lettre est nulle,
ainsi que le t, dans le nom composé Jésus-Christ.