Boekgegevens
Titel: Nieuw leer- en vertaalboekje, ten gebruike bij het aanvankelijk onderwijs der Fransche taal
Auteur: Schifflin, Ph.; Bruinvisch Maatjes, Adrianus
Uitgave: Dordrecht: H. Lagerweij, 1855
2e verm. dr.
Opmerking: 1e stukje
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: P.B. 475 : 2e dr.
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205452
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Nieuw leer- en vertaalboekje, ten gebruike bij het aanvankelijk onderwijs der Fransche taal
Vorige scan Volgende scanScanned page
— 45 —
Dans Peau. Celle eau est bonne. L'eau est Irès-utile.
Mon pelil frère et cet enfani ont trou\é un gros livre noir.
Cette fille a perdu aujourd'hui le livre qu'elle a trouvé
hier. Le canard est un oiseau; il est dans l'eau. L'oiseau
que j'ai vu sur la maison, est noir, et le canard que lu
as vu dans l'eau, est blanc. Elles ont reçu aujourd'hui
UQ canif et un livre.
20. Leur, hun, hunne, hunnen, haar, hare, haren;
le garçon, de jongen; le voisin, de buurman.
Notre voisin a acheté une grande maison. Ce garçon
et celle fille ont perdu leur livre. Leur canif est encore
sur la table. Votre pére et mon voisin ont vendu la maison
qui est grande. Ce garçon et celle fille ont encore une
plume. Leur plume est bonne, mais leur canif esl bon
aussi. Il est mon bon frère. Mon père est Iriste, car il
a perdu une fille. Leur voisin est très-heureux; il a
acheté aujourd'hui une grande maison. Ce garçon et celte
fille ont reçu un chien et un chai; leur chien est très-
fidèle, mais leur chat est aussi utile. Mon voisin a un
cheval blanc, et son père a vendu hier un oiseau noir.
A.
21. Donné, gegeven; envoyé, gezonden; le pain, het
brood; la viande, bel vieesch,; la servante, la domestique,
de meid.
Le père du fils; la fille de la mère; la brebis de ma
mère; le cheval de mon fnère. J'ai donné le pain à ma
servante, la niére a écrit une lettre au père. Les pères
ont donné le pain aux enfants. Le pain que j'ai donné
a son enfant, esl bon. La domeslique de ma mère est
bonne. Nous avons envoyé la viande à notre mère; cette
viande est très-bonne. Avez-vous vu le cheval que votre
père a envoyé au frère de ma mère? La mère de cet
enfant est heureuse, car cet enfant est bon et content.
Le père a envoyé son fils à Paris. Nous avons donné noire
petite brebis au père de celle bonne fille. Ma mère a