Boekgegevens
Titel: Les aventures de Joseph: récit biblique pour les enfants
Auteur: Oosterwijk Hulshoff, Willem van; Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1856
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 1045 E 54
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205022
Onderwerp: Theologie, godsdienstwetenschappen: godsdienstige opvoeding
Trefwoord: Jozef, Kinderverhalen (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Les aventures de Joseph: récit biblique pour les enfants
Vorige scan Volgende scanScanned page
83
apprendrons à être complaisants et doux envers tous
ceux qui nous ont fait du mal.
Cataut. —Très-bien, mon cher monsieur, nous pren-
drons à cœur ce que vous nous dites ; mais je suis cu-
rieuse de savoir quelle fut la conduite des frères de
Joseph, lorsqu'il leur pardomia tout et qu'il voulut les
rassurer.
M. vermond. — Les fières éprouvèrent ce que
tout homme coupable éprouve, lorsque au lieu d'être
réprimandé ou puni, il obtient sa grâce et reçoit en-
core des politesses. Ils sentirent plus vivement l'énor-
mité de leur forfait; ils versèrent abondamment des
larmes de repentir; ils conçurent beaucoup d'affection
pour Joseph et ils se proposèrent fermement de se cor-
rigei'. Joseph leur rendit donc un plus grand service
par sa douceur qu'il n'eût fait par des reproches san-
glants. Aussi se familiarisèrent-ils bien vite avec lui ;
ils l'embrassèrent et il les embrassa à son tour en ver-
sant des larmes d'une joie sincère et d'un parfait atta-
chement. Quant à Benjamin, il l'embrassa encore une
fois, parce qu'il l'avait toujours aimé d'une manière
particulière. Ensuite ils se mirent à causer, à de-
mander et à raconter tour à tour. Il fallut que Jo-
seph leur dît bien vite ce qui lui était survenu, et
comment d'esclave il était devenu Seigneur. Il leur
raconta aussi comment tout s'était passé avec l'argent
dans les sacs et avec la coupe; mais il s'en donna à
peine le temps; il ne voulait pas retenir ses frères.
Corneille. — Quoi! insistait-il donc déjà à leur
départ, lorsqu'on s'était à peine reconnus?