Boekgegevens
Titel: Les aventures de Joseph: récit biblique pour les enfants
Auteur: Oosterwijk Hulshoff, Willem van; Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1856
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 1045 E 54
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205022
Onderwerp: Theologie, godsdienstwetenschappen: godsdienstige opvoeding
Trefwoord: Jozef, Kinderverhalen (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Les aventures de Joseph: récit biblique pour les enfants
Vorige scan Volgende scanScanned page
70
Cataut. — Oh! il aurait dû alors se découvrir à
ses frères.
M. VERMOND. — Non, pas encore. Il était per-
suadé qu'il valait mieux soumettre les frères à de nou-
velles épreuves. C'est ce qu'il avait sagement résolu
d'avance, et il ne devait pas se laisser détourner de
son plan, qu^u'il lui en coûtât de rester constant.
On doit toujours faire ce que l'on juge être le plus
utile, bien qu'on le trouve plus difficile qu'on ne l'a*
vait pensé d'abord.
Joseph donc s'essuya les yeux pour ne pas laisser
voir qu'il avait pleuré. Puis il revint dans la salle à
manger comme si de rien n'était, et dit avec calme
aux domestiques de servir les mets.
Marie. — Et à côté duquer de ses frères se pla-
ça-t-il à table?
M. VERMOND. — D'aucun de tous. Il dîna à une
autre table, et fit servir les mets de sa table aux hôtes.
Marie. — Ah ! il était donc bien orgueilleux.
M. VERMOND. — Il n'en avait que les apparences,
Marie. Joseph ne put agir autrement. Un seigneur ,
tel que lui, ne pouvait pas en Egypte dîner avec des
étrangers à la même table. Cela n'aurait pas été goûté
alors et les Egyptiens y auraient trouvé à redire. Ce
qu'il fit alors était conforme à l'usage et n'était point
du tout impoli.
Makie. — Mais c'était, sans contredit, une sotte
coutume.
M. VERMOND. — Quoique cet usage fût un peu
absurde, les Egyptiens croyaient pour cela avoir de