Boekgegevens
Titel: Les aventures de Joseph: récit biblique pour les enfants
Auteur: Oosterwijk Hulshoff, Willem van; Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1856
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 1045 E 54
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205022
Onderwerp: Theologie, godsdienstwetenschappen: godsdienstige opvoeding
Trefwoord: Jozef, Kinderverhalen (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Les aventures de Joseph: récit biblique pour les enfants
Vorige scan Volgende scanScanned page
50
Corneille. — Eh bieu, monsieur, qui est-ce qui
a deviné juste?
M. vermond. — Tu n'y es pas, Corneille. Jacob
vivait encore, étant âgé de cent vingt neuf ans. Tous
les frères de Joseph étaient aussi encore en vie. Je
ne puis vous raconter tout ce qu'ils tirent pendant ces
vingt années. Sans doute Us ne seront pas restés pen-
dant tout ce temps près d' Hébron, mais ils auront
parcouru tout le pays de Canaan. Le vieillard ne ces-
sait de s'af&iger à cause de Joseph, et les frères le
laissaient toujours dans l'idée qu'une bête féroce avait
déchiré son cher fils. Or, Benjamin était devenu le
favori du père à la place de Joseph, qu'il avait perdu.
Tous les fils de Jacob s'étaient déjà mariés et avaient
des enfants, tellement que la famille était devenue plus
grande que Joseph ne l'avait jamais connue.
Peu après que les mauvaises années eurent commencé
en Egypte, la disette de vivres se fit aussi sentir de
plus en plus au pays de Canailn. Le vieux Jacob avec
ses fils et leurs enfants, et avec ses domestiques con-
sommaient beaucoup de provisions de bouche. La fa-
mine commença bientôt à les gêner. Les frères se
regardaient déjà d'un air embarrassé; l'un était presque
jaloux quand l'autre avait de quoi manger. Cependant
la détresse augmentait de plus en plus, tellement qu'ils
craignaient de mourir de faim. Heureusement Jacob
apprit qu'il y avait abondance de comestibles en Egypte.
»Allons!" dit-il à ses fils, »vous n'avez pas besoin de
vous regarder les uns les auties d'un air si affligé. Il
y a du blé à vendre en Egypte. Allez-y incessamment