Boekgegevens
Titel: Les aventures de Joseph: récit biblique pour les enfants
Auteur: Oosterwijk Hulshoff, Willem van; Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1856
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 1045 E 54
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205022
Onderwerp: Theologie, godsdienstwetenschappen: godsdienstige opvoeding
Trefwoord: Jozef, Kinderverhalen (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Les aventures de Joseph: récit biblique pour les enfants
Vorige scan Volgende scanScanned page
43
Pour le coup Joseph aurait pu dire: »Oui, mon lloi!
je suis fort habile en cela! je comprends tous les son-
ges!" mais il était trop pieux et trop sincère pour
parler avec tant de prétention. Joseph savait bien que
personne ne saurait interprêter de pareils songes sans
l'assistance du bon Dieu. Il dit donc au Pharaon:
Ȉ proprement parler ce n'est pas moi qui puis faire
cela; mais Dieu m'en a bien donné quelquefois la fa-
culté. Peut-être m'assistera-t-Il aussi à cette heure
pour qu'au moyen de ces songes je puisse vous en-
seigner quelque chose de bon et d'utile." Le Roi ra-
conta alors ses deux songes à Joseph ; le premier songe
des vaches, dont sept étaient grasses et sept maigres,
et le second songe des épis, dont sept étaient bien
nourris et sept minces.
Aussitôt que le Pharaon eut fini, Joseph sentit que
le bon Dieu l'aidait à comprendre ces songes et qu'il
devait répondre au Roi de cette manière : » Ce que Dieu
va faire, ô Pharaon ! il vous le notifie par ces songes.
Ces deux songes signifient la même chose qui doit
arriver avec le temps. Que la même chose a été ex-
primée deux fois, cela signifie qu'elle arrivera certaine-
ment. Les sept vaches grasses et les sept gros épis
signifient sept bonnes années, pendant lesquelles il y
aura abondance de vivres. Mais les sept vaches mai-
gres et les sept épis minces signifient sept mauvaises
années, pendant lesquelles il y aura une grande disette
de bonne nourriture, tellement, que les hommes mour-
ront de faim. Pendant sept anneés, il y aura ici
en Egypte quantité de bonne viande, beaucoup de blé