Boekgegevens
Titel: Les aventures de Joseph: récit biblique pour les enfants
Auteur: Oosterwijk Hulshoff, Willem van; Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1856
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 1045 E 54
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205022
Onderwerp: Theologie, godsdienstwetenschappen: godsdienstige opvoeding
Trefwoord: Jozef, Kinderverhalen (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Les aventures de Joseph: récit biblique pour les enfants
Vorige scan Volgende scanScanned page
97
se mit en route. Imaginez-vous, mes enfants, quel
mouvement cela doit avoir causé, et combien la troupe
dut être nombreuse. Le vieux Jacob avec ses fils et
leurs enfants et les descendants de leurs enfants com-
posaient déjà alors une société de soixante cinq person-
nes, sans compter les femmes et les filles. Aussi un
grand nombre de domestiques, tant hommes que fem-
mes, partirent avec ettx. Ajoutez y encore les bêtes de
somme, qui devaient porter les effets, et le grand troupeau
de brebis et d'autre bestiaux. Le vieUlard, les femmes
et les enfants occupèrent les voitures que Joseph avait
envoyées ; la plupart des autres allèrent à pied ; et c'est
ainsi qu'on s'avança pas à pas. J'ignore dans quel endroit
de Canaan ils commencèrent proprement leur voyage,
mais je sais qu'ils arrivèrent bientôt à Berséba. Ah
ça. Jeannette, passe-moi la carte, et voyons si Berséba
n'est pas situé au sud ou au sud-ouest de Hébron.
Jeannette. — Ah! voici Berséba. En effet, monsieur,
c'était justement sur le passage de Canaan en Egypte.
M. ver.aiond. — A Berséba donc la grande cara-
vane s'arrêta un peu pour se reposer. Cependant le
pieux Jacob s'inquiétait encore: il ne savait pas s'il
était agréabh; à Dieu qu'il partît ainsi avec toute sa
famille pour l'Egypte. Il adressa à Dieu une prière
fervente, afin d'en être instruit, et il fit avec tous
les siens un acte solennel de dévotion suivant l'usage
de ces temps.
Christine. — Mais pour quelles Aiisons Jacob crai-
gnait-il que ce voyage ne fût pas agréable au bon Dieu ?
Y avait-il du mal à cela?