Boekgegevens
Titel: Les aventures de Joseph: récit biblique pour les enfants
Auteur: Oosterwijk Hulshoff, Willem van; Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1856
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 1045 E 54
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205022
Onderwerp: Theologie, godsdienstwetenschappen: godsdienstige opvoeding
Trefwoord: Jozef, Kinderverhalen (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Les aventures de Joseph: récit biblique pour les enfants
Vorige scan Volgende scanScanned page
96
ment pourrait-il être ce Seigneur rigide d'Egypte qui
a causé tant d'embarras à mes fils? Non! non ! Ils
se sont trompés sans doute. Je ne fais point de cas
de cette étrange nouvelle.
Les fils ne purent supporter que le père ne les crût
point et qu'il ne se réjouît pas extrêmement. Ils lui
racontèient tout ce qui leur était arrivé, tout ce que
Juseph avait dit et fait. Ils le conduisirent aussi auprès
des chariots, des ânes et des présents qu'ils avaient
reçus de leur frère pour eux et pour leur père
Lorsque le vieillard vit que cette nouvelle incroyable
devait pourtant être vraie, il s'égaya tout-à-fait; son
esprit acquit une nouvelle vigueur et il fut transporté
de joie. — »Cela suffit," s'écria-t-il, »mon Joseph
vit encore! J'irai vers lui; je le verrai encore avant
de mourir"'
Jacques. — Et Jacob ne demanda-t-il pas ensuite
de quelle manière Joseph était venu en Egypte, et
comment on avait pu trouver son bel habit ensanglanté?
M. vekmond. — Je ne sais pas pour sûr, s'il en
parla d'abord ou s'il s'en informa dans la suite. Mais
certainement Jacob aura voulu savoir le précis de ce
qui était arrivé. Les fils aînés, qui se repentaient de
leur mauvaise action, et qui étaient touchés de la gé-
nérosité de Joseph auront, sans doute, en rougissant
de hont", confessé l'histoire entière à leur père.
La famille entière et toute la domesticité apprirent
bientôt, avec une vive satisfaction, que Joseph était
retrouvé. Par ordre du vieux Jacob chacun se pré-
para au voyage d'Egypte. Enfin le train nombreux