Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
91
Dans le sens figuré lourd x&[ic\iént sur pesant. Celui qui a
l'esprit pesant conçoit avec peine et fait peu de progrès;
celui qui a l'esprit lourd ne conçoit rien ; la stupidité est
son caractère.
198. MAINTIEN, CONTENANCE.
Le maintien d'une personne, c'est la manière habituelle
de tenir le corps; on y voit souvent une marque de Fédu-
cation. Il y a des personnes au maintien noble, sérieux,
modeste, etc.
La contenance d'une personne, c'est la manière occasion-
nelle de se présenter. On peut avoir dans l'occasion une
contenance embarrassée, ridicule, forcée, sérieuse, modeste,
etc. Savoir point de contenance signifie : ne savoir de quelle
manière se tenir.
Dans un sens analogue on dit que telle dame porte son
parasol par contenance, qu'une canne sert à tel monsieur
de contenance pour signifier qu'on a ces objets avec soi,
seulement pour se donner bon air, pour avoir bonne grace,
199. MALADRESSE , MALHABILETÉ.
Maladresse, dans le sens propre, se dit du peu d'aptitu-
de aux exercices du corps, et malhabileté se dit du peu
d'aptitude aux fonctions de l'esprit.
Toutefois le mot maladresse peut se prendre pour malhor
bileté; mais ce dernier mot ne se prend jamais pour exprimer
le défaut d'aptitude aux exercices corporels.
Ainsi un ouvrier peut tixQ ioxi maladroit ; mais on ne dira
pas qu'il soit malhabile. Un homme qui conduit une affaire
peut être fort malhabile par défaut d'intelligence, mais on peut
aussi dire de lui que c'est un homme maladroit en affaires.