Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
60
Lieu signifie encore: place, rang: E tient le premier lieu.
De là les locutions: en premier lieu, en second lieu.
Lieu se prend quelquefois pour : famille, extraction : Cette
personne vient de bon lieu, Cest un homme de bas lieu.
Lieux communs se dit des idées usées et rebattues: Il ne
dit que des lieux communs.
Endroit se dit d'une partie d'un discours, d'un poème,
etc. U y a des endroits faibles dans cette tragédie. En ce
sens on dit aussi passage.
Endroit signifie en outre : le beau côté d'une étoffe, celui
qui est opposé à Venvers: Voilà Vendroit de ce drap,
134. enfant [adjectif), puéril. ,
On applique la qualification à'enfant aux personnes, et
celle de puéril à leurs discours ou à leurs actions; ainsi l'on
dit d'un homme qu'il est enfant, et que tout ce qu'il dit
est pîiéril,
125. enflé, gonflé, bouffi, boursoufflé.
Le mot enflé se dit de tout corps qui reçoit une extension
par l'eau, l'air ou tout autre fluide. Un ballon est enflé
par l'air qu'on y introduit; la voile est enflée par le vent,
une jambe est enflée par une tumeur. ' .
Lorsque le corps reçoit assez de matière pour s'enfler au
point qu'il semble ne pouvoir en contenir davantage, on dit
gonfler. Un ballon est gonflé, lorsqu'il est si enflé qu'on
ne peut guère le souffler davantage. Les mains, les jambes
s'enflent et ne se gonflent point, parce qu'elles ne sont pas
vides en dedans, ni disposées pour contenir diverses matières.
Le mot bouffi ne s'applique qu'aux chairs qui, par quelque
indisposition sont enflées de manière que l'on paraît engraissé,