Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
32
59. chancir, moisir.
La cJiancissure est le premier signe de la moisissure. Un
pâté, un jambon qui se chancisseni, doivent être mangés
promptement. Une confiture qui est moisie n'est plus man-
geable, étant couverte d'une mousse blanchâtre et verdâtre.
Le verbe chancir commence à vieillir : le verbe moisir y
supplée.
60. charge, fardeau, faix.
La charge est ce que l'on doit ou ce que l'on peut porter ;
le fardeau signifie le poids que Ton porte; le faix joint à
l'idée de ce qu'on porte celle d une certaine impression acca-
blante: voilà pourquoi on dit: <plier sous le faix.
On dit de la charge qu'elle est forte, du fardeau qu'il
est lourd, et du faix qu'il accable.
Au figuré on dit: Il succombe sous le faix des affaires,
lie faix des années. La vie n était pour lui qu'Hun pénible
fardeau. Donner à quelqu'un la charge de son ménage.
Témoins à charge. Témoins à décharge.
61, chaud, chaleur.
On dit le chaud, pour désigner la température de l'air,
d'un lieu, d'un corps. La chaleur à un certain degré
produit cette température: la chaleur fait le chaud. La
chaleur se dit également au propre et au figuré ; le chaxul
ne s'emploie que dans certaines expressions figurées. On dit
d'un homme artificieux et double, qu'il souffle le chaud et
froid.-—Chaleur, au figuré, signifie : ardeur, véhémence: i
Tarler avec chaleur. Dans la première chaleur de son res-
sentiment. Chaleur guerrière.