Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
258
prétentions Tuii contre l'autre ; ils se poursuivent souvent
avec animosité; mais l'intérêt a plus de part à leur conduite
que le cœur. Les antagonistes embrassent des partis oppo-
sés ; ils se traitent quelquefois avec aigreur ; mais leur éloi-
gnement ne vient que de leur différente façon de penser.
(girard.)
498. étouffer, suffoquer.
Etouffer et suffoquer désignent l'un et l'autre la perte de
la respiration; mais Vétouffement empêche la fonction des
poumons par le manque d'air qu'ils devraient aspirer et res-
pirer, et la suffocation ne permet pas la respiration par une
cause intérieure, par un embarras dans la tranchée-artère.
Une arête dans la tranchée-artère, une esquinancie, un
catarrhe suffoquent. Le manque d'air dans une chambre
étouffe. Les noyés ne sont pas étouffés par l'eau qui entre
dans les poumons ; mais ils sont suffoqués par l'eau qui
bouche le passage de l'air. Une violente colère suffoque;
une déglutition précipitée étouffe.
Étouffer se dit aussi de choses qu'on fait périr en les ,
dérobant à l'air : Les mauvaises herbes étouffent le blé. On
étouffe du charbon, de la braise. — Suffoquer ne se dit
que des hommes et des animaux.
Étouffer signifie encore: supprimer, cacher, empêcher
qu'une chose n'éclate : Etouffer les cris de quelqu'un. Tâchez
d'étoiffer vos soupirs, vos plaintes, vos ressentiments, votre
douleur, vos soupçons. — Suffoquer n'est employé que dans
le sens propre.
499. événement, accident, aventure.
Événement se dit en général de tout ce qui arrive dans