Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
249
au port prochain, le plus prochain; et proche marque une
proximité relative : Ces maisons sont proches Vune de Vautre,
Ces deux maisons sont fort proches.
Pour marquer des époques et des choses qui sont près
d'arriver on dit prochain : Le mois prochain. Bon arrivée
est prochaine. Je lui dirai cela à la prochaine occasion.
Dans le même cas on proche, mais relativement, lors-
qu'on met l'époque en rapport avec le moment actuel : Le
temps est proche où nous nous reverrons. Il sentit que sa
dernière heure était proche.
Proche se dit aussi de la parenté, et même substantivement:
C est mon proche parent. Cest un de mes proches. Ce fut
le sentiment de tous ses proches,
482. VULGAIRE, TRIVIAL, COMMUN.
Vulgaire, c'est ce qui est reçu communément: Une opi-
nion vulgaire. Une expression vulgaire, — Un homme vulgaire
est celui qui ne se distingue en rien du commun. — Le
vulgaire, employé substantivement, signifie: le peuple, le
commun des hommes: Combattre les erreurs du vulgaire.
Les gen^ éclairés ne pensent pas comme le vulgaire.
Trivial ne se dit que des pensées et des expressions :
Une expression triviale est une expression extrêmement
usée, rebattue.
Commun, cest ce qui se pratique ordinairement: Cela
est commun parmi les paysans. Il est assez commun de voir.,.
Aussi commun se dit, par manière de mépris, pour tout ce
qui est bas: R a Vair commun, des manières communes^
et d'autres fois il signifie ; médiocre, peu estimable dans
son genre : Il a fait un discours très commun. CP est un
prédicateur fort commun.