Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
219
et est plus passager que la félicité-, il vient du dehor»,
des circonstances heureuses.
Il y a de la différence entre un honheur et le bonheur,
différence que le mot félicité n'admet point. Un honheur
est un seul événement heureux, une chance favorable , et a
un pluriel eu ce sens: Il lui est arrivé plusieurs bonheurs
en un jour. Le bonheur, pris indéfiniment, est une suite
de ces événements.
On dit familièrement: jouer de bonheur, réussir dans une
affaire où l'on avait à craindre d'échouer.
426. FERVENT , ARDENT.
Ardent se dit de ce qui se fait avec chaleur, avec véhé-
mence: Un désir ardent, une soif ardente. Une poursuite
ardente. Etre plein d'ardeur. — Fervent se dit de l'ardeur
avec laquelle on se porte aux choses de piété : Une dévotion
fervente. Une fervente prière. Servir Dieu avec ferveur.
Ardent, dérivé du verbe suranné arder ou ardre, qui
signifie : brûler, se dit au propre de ce qui est en feu, de
ce qui est enflammé: Une fournaise ardente. Une torche
ardente, et figurément on le dit du poil roux: Ce cheval
a le poil ardent, est d'un blond ardent.
427. FLEUVE, RIVIÈRE.
Un fleuve est une grande rivière qui porte ses eaux et
conserve son nom jusqu'à la mer. Seulement en poésie on en
désigne une rivière quelconque. — La rivière se jette dans
un fleuve ou dans une autre rivière.
Le nom rivière convient au fleuve, lorsqu'on ne le con-
sidère que comme le cours naturel de ses eaux, abstraction