Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
208
s'appelait un corsaire. L'histoire de France de ce temps nous
parle du fameux corsaire Jean Bart. Cependant, comme toute
capture de navire est un acte de violence, on adonné, par
analogie, le nom de corsaires à tous ceux qui infestent les mers.
Si le mot corsaire est, pour ainsi dire, un/euphémisme
pour le mot pirate, le mot pirate désigne un écumeur de
mer, celui qui n'a de commission d'aucune puissance, et qui
court les mers pour voler et piller. Cependant il se dit
aussi des corsaires de quelques nations barbaresques qui ont
commission de leur gouvernement pour écumer les mers:
Les pirates de Maroc, de Salé.
Le moi^orban est encore plus ignoble que le moi pirate;
iin forban est celui qui exerce la piraterie sans aucune com-
mission et attaque également ami et ennemi.
401. cours, course.
Cours se dit généralement d'un mouvement^ d'une direction
de choses; course se dit d'un mouvement de personnes: Le
cours d'un fleuve; le cours que prend une affaire; le cours
des astres. Faire une course à pied; les ennemis firent des
courses dans le pays. En poésie on dit course en parlant
des corps célestes : La lune poursuivait sa course paisible.
Cours se dit particulièrement d'une suite de leçons sur une
miatière quelconque, et des^raités qui renferment ces leçons :
Les auditeurs se pressent au cours de ce professeur. Ce
professeur a publié un cours de philosophie. Il se dit pareil-
lement« des études que l'on fait à l'université: Faire son
cours de droit, de médecine. Ce jeune homme a fini ses cours.
402. courre, courir.
Courre est un verbe actif; c'est poursuivre quelque chose